Actualités

Enseignement supérieur

Outre son collège et son lycée, le Parc Impérial est renommé pour ses formations d'enseignement supérieur. Avec ses …. élèves préparant le Brevet de technicien supérieur, notre établissement offre des formations variées qui s'adaptent aux appétences et aux compétences de chacun :
BTS Communication, BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (NRDC, ex NRC) et BTS Commerce International (CI)

BTS Communication

Le titulaire du BTS communication est un expert de l'image de l'entreprise. Il est chargé de la conception, de la mise en œuvre et du suivi d'actions de communication internes ou externes sous différentes formes (publicitaire, événementielle, relationnelle). C'est lui qui coordonne, planifie, budgétise et contrôle les différentes tâches du projet. Il est donc compétent pour positionner l'entreprise sur son marché, assurer les relations avec ses interlocuteurs, sélectionner et transmettre une information fiable, choisir et proposer les supports de communication les plus efficaces pour développer l'entreprise. Ainsi, au cours de sa formation, l'étudiant en BTS communication développe des compétences en stratégie et création. Il apprend à gérer un projet en s'appropriant la demande de l'annonceur, en proposant des solutions adaptées, en élaborant un message sur des supports choisis. De même il apprend à maîtriser les relations commerciales et la recherche d'informations. À l'issue du BTS Communication, le diplômé est un futur employé polyvalent qui a accès à différents domaines de métiers au sein d'entreprises privées, d'agences de communication mais aussi dans une entreprise ou un organisme privé, tout comme les métiers du digital : Acheteur/se d'espaces publicitaires, Responsable des relations presse, Chargé/e de communication interne / externe, Chargé/e des relations publiques, assistant de publicité, chef de publicité, chargé/e de communication événementielle, Community manager.

Contenu de la formation :

La formation s'étend sur deux ans et conjugue des matières générales (français, LV1) et des matières professionnelles (atelier de production, projet de communication, etc.). La formation inclut un ou plusieurs projets commerciaux au service d'une entreprise, visant à développer une démarche active auprès de la clientèle. Enfin, 14 semaines de stage en entreprise, réparties sur les deux ans sont obligatoires.

Dans le BTS Communication, on retrouve les enseignements suivants :

  • Culture générale appliquée à la communication
  • LV1
  • Culture technologique de la communication
  • Économie
  • Management d'entreprise
  • Droit général
  • Projet de communication
  • Conseil et relation annonceurs
  • Veille opérationnelle
  • Atelier de production
  • Atelier relation commerciale

Et après ?

Le BTS a pour objectif l'insertion professionnelle mais une poursuite d'études est envisageable en licence professionnelle dans le secteur des activités et techniques de communication, à l'université en licence économie, Licence gestion, Licence communication et en école spécialisée dans l'information et la communication, plus rarement en école de commerce.

Plaquette PDF BTS communication

BTS NDRC

Le titulaire du BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client possède de larges compétences dans le secteur tertiaire et possède ainsi de nombreuses opportunités professionnelles. En effet le titulaire de ce BTS est un commercial généraliste expert de la relation client sous ses différentes formes, de la prospection jusqu'à la fidélisation, relation client qu'il sait appréhender dans toute sa complexité. Il communique et négocie avec les clients, exploite et partage les informations, organise et planifie l'activité, met en œuvre la politique commerciale. De plus, pour mener à bien les missions qui lui sont confiées, il doit maîtriser les nouvelles technologies de l'information et de la communication (réseaux sociaux, forums, blogs,...). Ainsi, le titulaire du BTS NDRC est un diplômé polyvalent qui a accès à différents métiers essentiellement dans trois domaines d'activités :
Soutien à l'activité commerciale : technico-commercial, animateur des ventes, prospecteur, téléconseiller, etc.
La relation client : chargé d'affaires ou de clientèle, vendeur, commercial, représentant, agent général/e d'assurances, conseiller/ère en assurance etc.
Le management des équipes commerciales : responsable d'équipe, assistant-manager, responsable de secteur, chef des ventes, etc.

Contenu de la formation :

La formation s'étend sur deux ans et conjugue des matières générales (français, LV1) et des matières professionnelles (relation client, gestion de projet, etc.). La formation inclut un ou plusieurs projets commerciaux au service d'une entreprise, visant à développer une démarche active auprès de la clientèle. Enfin, 16 semaines de stage en entreprise, réparties sur les deux ans sont obligatoires.

Dans le BTS NDRC, on retrouve les enseignements suivants :

  • Culture générale et expression
  • Langue vivante étrangère
  • Culture économique, juridique et managériale
  • Culture économique, juridique et managériale appliquée
  • Relation client et négociation-vente
  • Relation client à distance et digitalisation
  • Relation client et animation de réseaux
  • Atelier de professionnalisation
  • LV2 (facultatif)

Et après ?

Le BTS a pour objectif l'insertion professionnelle mais une poursuite d'études est envisageable en licence professionnelle du domaine commercial, en licence LMD (L3 en économie-gestion ou en
sciences de gestion), en école supérieure de commerce ou de gestion (type Skema) ou en école spécialisée (écoles du réseau EGC, formations Négoventis etc.) par le biais des admissions parallèles.

Plaquette PDF BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client

BTS Commerce International
à Référentiel commun européen

Le titulaire du BTS CI est formé pour les métiers de l'import-export. Il est capable de développer des courants d'échanges entre pays (négocier les contrats internationaux, gérer l'import-export...). Il travaille généralement pour une société de négoce, une entreprise industrielle ou commerciale, voire un organisme de conseil et d'appui (CCI, collectivités territoriales, etc.). Les sociétés de luxe par exemple sont très attachées au profil du technicien CI. Son rôle au sein de la société est varié : il assure la veille sur les marchés étrangers, intervient dans les étapes de l'achat/vente, mais il assure aussi le suivi administratif et commercial des ventes et des achats et coordonne les services support et les prestataires extérieurs. De plus, comme il se déplace souvent à l'étranger et intervient dans un contexte international il maîtrise au moins deux langues dont l'anglais, et possède des compétences dans les technologies de l'information et de la communication.
Ainsi, le titulaire du BTS Commerce International fait carrière dans le commerce avec l'étranger, en métropole ou en expatriation, et a accès à différents métiers : assistant commercial, commercial export, chargé(e) de mission à l'international, chef de produit export, acheteur international, négociateur international, directeur export, commissaire en transport, commissaire en douane, responsable Achat, attaché commercial.

Contenu de la formation :

La formation s'étend sur deux ans et conjugue des matières générales (français, LV1) et des matières professionnelles (négociation vente, prospect, etc.).
Deux stages sont obligatoires pendant les deux années : 8 semaines obligatoirement à l'étranger en 1ère année & 4 semaines en 2ème année, en France ou à l'étranger.

Dans le BTS CI, on retrouve les enseignements suivants :

  • Culture générale et expression
  • 2 langues obligatoires à choisir parmi : anglais, italien, espagnol
  • Environnement économique et juridique
  • Étude et veille des marchés étrangers
  • Informatique commerciale
  • Prospection et suivi de clientèle
  • Droit européen et international
  • Gestion
  • Communication et Management interculturel
  • Négociation vente
  • Négociation vente en LVE
  • Gestion des opérations d'import-export

Et après ?

Le BTS a pour objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en licence profesionnelle dans le secteur du commerce international, en licence (L3 en économie-gestion, sciences de gestion ou AES), en école spécialisée ou en école supérieure de commerce et de gestion par le biais des admissions parallèles.

Plaquette PDF BTS commerce international