10 et 11 novembre 2022

« La Mémoire est le présent du passé » (Saint Augustin)

« Construire une citoyenneté éclairée et une République enrichie par ses Mémoires et la diversité de son territoire », cet objectif du réseau Dettloff s’est concrétisé pour la première fois jeudi 10 novembre 2022, à l’occasion de la cérémonie des Flammes de l’Espoir, au lycée du Parc Impérial.

En présence de nos anciens combattants, des élus, du drapeau départemental Rhin et Danube dont le lycée est dépositaire, de la Musique de la Garde Municipale de Nice, les élèves de CM2 de l’Ecole Saint Barthélémy, une représentation du Collège J.H Fabre, de nos élèves délégués relais Citoyenneté-Défense et un groupe d’élèves de première de spécialité HGGSP du lycée ont participé à leur premier travail de mémoire : les commémorations du 11 Novembre.

Le 11 novembre 1918 à 11h 11, les combats du premier conflit mondial du 20ème siècle cessaient, laissant derrière eux plus de 10 millions de morts dont 1.4 millions de soldats français. Dans ce conflit, tout fut démesuré : la durée, la brutalité, les souffrances, l’hécatombe, mais aussi le courage et le chagrin.

Depuis 2012, le 11 novembre rend désormais hommage à tous les soldats, morts pour la France, des guerres passées, présentes et futures.

Ainsi en déposant les fleurs et les Flammes de l’Espoir, les élèves se sont engagés dans la construction de la Mémoire commune : pilier du passé, pont d’un futur collectif.

Vendredi 11 novembre 2022, certains d’entre eux ont également participé à la commémoration officielle au Monument aux morts de Nice.

Autrice : Madame Dupré

Balade républicaine et patrimoniale, mardi 18 octobre 2022, pour des élèves de CM2 et de première du Réseau Dettloff.

Emprunter le chemin de l’école, se balader dans son environnement proche et lever les yeux pour découvrir les traces de notre mémoire partagée, c’est ainsi que les CM2 de l’école Saint Barthélémy et un groupe d’élèves de première de spécialité HGGSP du lycée du Parc Impérial ont réalisé leur première rencontre.

Intégrées au projet « 2022-2023 : Notre mémoire du monde », les deux classes ont participé à la première étape d’un travail mémoriel, dont l’objectif est l’appropriation, la transmission et le partage d’une vision, de leur vision du monde d’hier et d’aujourd’hui.

Prochaine étape, partager un temps de commémoration solennelle au lycée lors de la journée des Flammes de l’Espoir, le 10 novembre 2022.

Ces deux rencontres lanceront un travail d’échanges et de réflexion autour de différents thèmes dans un regard croisé « petits et grands » sur leur vision du monde, et comment la transmettre.

Cette mémoire construite sera déposée dans une « capsule mémorielle » destinée aux élèves du futur. Ouverture prévue quand les CM2 seront à leur tour au lycée, en classe de terminale.