Plan de continuité pédagogique LYCÉE

A l’attention des parents d’élèves du Lycée du Parc Impérial

Face à la situation sanitaire, le lycée doit mettre en œuvre un plan de continuité pédagogique qui satisfasse deux exigences : d’une part, permettre à tous nos élèves d’avoir accès à des cours en présentiel sur au moins 50% de leur temps scolaire et, d’autre part, assurer la sécurité de nos élèves et de nos personnels.

Afin de limiter le nombre d’élèves dans l’établissement et pour renforcer le protocole sanitaire, il est nécessaire de procéder à des aménagements quant à l’organisation du lycée.

A partir du lundi 16 novembre et jusqu’aux vacances de Noël sera mise en place une alternance où, dans chaque classe, les élèves seront présents, par groupe, une semaine sur deux. L’autre semaine, les élèves suivront un enseignement à distance.

Pour connaître le groupe d’affectation de votre enfant, il suffira de consulter, à partir du dimanche 15 novembre 18h, l’emploi du temps sur Pronote (les élèves internes seront informés par la vie scolaire avant vendredi).

La semaine où figurent des cours est celle en présentiel (enseignements au lycée), celle où ne figurent pas de cours est celle en distanciel (enseignements à la maison).

Via le cahier de texte de Pronote, les professeurs communiqueront les modalités d’organisation des cours, les objectifs et les retours attendus.

Nous invitons les parents à être vigilants quant à la réalisation du travail à la maison. Dans le cadre du suivi mis en place, si le travail demandé n’est pas fait, les professeurs pourront contacter directement les parents via Atrium. Si l’élève rencontre des difficultés pédagogiques, les parents sont invités à prévenir le professeur via Atrium. Les élèves qui rencontrent des difficultés techniques, matérielles ou pratiques doivent se faire connaître auprès du CPE de niveau.

Les parents sont invités à utiliser leur propre compte Atrium plutôt que celui de leurs enfants. A cette fin, les codes d’identification nécessaires seront distribués aux élèves jeudi et vendredi.

Enfin, une permanence téléphonique sera mise en place, comme lors du précédent confinement, afin de répondre aux difficultés techniques pour l’enseignement en distanciel.

Dans cette période particulière, nous vous prions de croire à notre attachement à la réussite scolaire de vos enfants,

L’équipe de direction.

Projet Astronomie Educosmos 2020-2021

A la découverte du site instrumental de l’Observatoire de Calern

Mardi 13 Octobre 2020, le groupe d’élèves du lycée du Parc Impérial de Nice associé au projet Educosmos s’est déplacé à l’observatoire de Nice Cote d’azur (OCA) du plateau de Calern. Ils ont pu observer le site instrumental avec notamment le télescope Schmidt, le télescope MéO (pour la mesure de la distance Terre-Lune ou la géodésie), et enfin le télescope OMICRON du C2PU (Centre Pédagogique Planète Univers) destinés aux observations des chercheurs et des étudiants.

Télescope MéO
Télescope Schmidt
Ce dernier sera utilisé ultérieurement, piloté à distance par les élèves depuis le lycée pour prendre des images d’une étoile proche d’une exoplanète.
Télescope OMICRON

Les élèves ont ainsi découvert les différents types de télescopes existant sur ce site et leurs applications.

Pour terminer, les élèves ont également profité de l’occasion pour étudier les caractéristiques du paysage karstique grâce à Madame Olivari, professeure de SVT.

2020 commémore l’année de Gaulle

22 novembre1890 …

                                  18 juin 1940…

                                                          16 novembre 1940…

                                                                                              9 novembre 1970.

on se souvient de sa naissance à Lille il y a 130 ans, de l’Appel à résister face à l’ennemi nazi et de la création de l’Ordre des Compagnons de la Libération, il y a 80 ans et de sa mort il y a 50 ans.

Quatre dates qui ont fait l’Histoire, qui ont fait son histoire et notre histoire.

De Gaulle est avant tout un soldat, mais il est aussi le libérateur, le président,  le citoyen de Colombey-les-deux-Eglises, le croyant. Tous ces éléments constituent l’homme, de sa sphère privée à l’homme public. Enseigner cet homme permet d’entrer dans l’histoire locale, régionale et nationale. Le projet « la grandeur ne se divise pas », porté par les élèves de première de spécialité en 2019-2020, s’est construit autour de la perspective d’appropriation de l’histoire de Nice et des derniers combats de 1945 à travers le prisme du général.


Voyage scolaire sur les traces du général de Gaulle 3 au 6 mars 2020. Colombey-les-Deux-Eglises, Mémorial de Gaulle.

Au soir du 28 août 1944, plus aucun soldat allemand n’est dans Nice.

34 Niçois sont tombés sous le feu ennemi, et 280 blessés dans des combats de rue acharnés. Ce fut le prix à payer pour que Nice retrouve sa liberté, sa fierté…

La capitale de la Côte d’Azur, qui s’est libérée seule ,  reçoit la visite du général de Gaulle plus de huit mois après son soulèvement réussi, le 9 avril 1945.

Le Général de Gaulle prononce alors un discours nommé « Le vent de la Liberté » sur la place Masséna, après une journée de commémoration et d’entretiens, où il annonce l’offensive sur l’Authion pour le 10 avril 1945.


Discours de Gaulle place Masséna, le 9 avril 1945

Après le débarquement de Provence et la libération des villes côtières, les troupes allemandes se replient sur la frontière italienne, solidement retranchées sur la ligne des forts.          

Par ces mots « Le vent de la victoire souffle maintenant sur les Alpes, sur nos Alpes, sur vos Alpes, et va les dépasser »et devant plus de 50 000 niçois, massés sur la place Masséna, les derniers combats pour la libération de la totalité du territoire sont lancés dans le massif de L’Authion.

L’Authion est un massif des Alpes du Sud, au nord-est de la ville de Nice. Il domine les vallées de la Roya et de la Bevera en bordure du parc du Mercantour.

Les combats de l’Authion, aussi baptisés « opération canard », constituent un épisode peu connu de la Libération. Pour conserver ces intentions confidentielles, les soldats découvriront leurs objectifs aux derniers moments. « Le secret devra être particulièrement gardé, en raison des facilités d’action de l’espionnage ennemi dans cette région. Tous les papiers relatifs à cette opérations devront être soigneusement enfermés ». En effet en avril 1945, la vallée de la Roya (située à quelques kilomètres de Nice) n’est toujours pas libérée alors que les armées alliées progressent sur le territoire allemand. Les buts du général de Gaulle sont d’achever la libération du territoire national encore occupé par l’ennemi et de rétablir l’intégrité territoriale de la France (limites géographiques, linguistiques, historiques…). L’enjeu des combats est l’avenir des habitants de Tende et la Brigue ; la participation de la 1ère DFL (Division Française Libre) donne à l’offensive une dimension encore plus grande.

C’est en hommage à ces combattants de la 1ère DFL que les élèves de  terminale de spécialité ont assisté jeudi 1 octobre 2020 à une conférence sur ces combats de l’Authion. Conférence qui clôture le travail engagé en première sur le général de Gaulle : « La grandeur ne se divise pas ».

L’après-midi s’est clôturée par une cérémonie solennelle au monument aux morts. 

Fermeture établissement vendredi 02/10/2020

Je vous prie de trouver ci-dessous un message de monsieur le Préfet :

« En raison d’un épisode météorologique intense (pluies-inondations, orages, vagues-submersion) qui débutera dès demain matin , le Préfet a pris la décision de fermer ce vendredi 2 octobre 2020 l’ensemble des établissements scolaires publics et privés du département des Alpes-Maritimes : écoles maternelles, primaires, collèges et lycées. »

SEMAINE D’IMMERSION DU BTS COMMUNICATION DU PARC IMPÉRIAL

Du vendredi 25 septembre au vendredi 02 octobre 2020 inclus, 70 étudiants du BTS Communication du Lycée du Parc Impérial, composés de BTS Com 1ère année et 2ème année ainsi que de Greta Com, seront organisés en 10 mini-agences de communication. En effet, ils seront plongés avec sérieux et professionnalisme dans l’événement incontournable de la rentrée : la semaine « Com en Agence ».

Les objectifs sont de sensibiliser les étudiants de 1ère année à la réflexion stratégique et leur donner un aperçu des compétences qu’ils devront acquérir au cours de leur cursus de formation.
Pour les étudiants de 2ème année, c’est l’opportunité de créer et d’animer un événement organisé par leurs soins et de mettre en pratique leurs connaissances.

Vendredi 25 septembre, l’entreprise niçoise Jagwa, partenaire de l’événement, viendra présenter un « brief » aux étudiants sur sa problématique de communication. Installée à Nice depuis 2012, l’entreprise Jagwa propose des tatouages éphémères, et souhaite aujourd’hui accroître encore davantage l’engouement pour sa marque et développer sa notoriété auprès des particuliers et des professionnels.

C’est à la fin de leur semaine de réflexion, Vendredi 02 octobre, que les étudiants présenteront à l’annonceur partenaire Jagwa, leurs dossiers de recommandations stratégiques et créatifs.